meditationfrance


Le corps conscient
avec Patrick ADALBERON
et Elisabeth GAU

Patrick ADALBERON et Elisabeth GAU

Etre à l'écoute de ses sens pour entrer dans la danse de la vie.
Devenir créateur de sa sexualité et dynamiser ses liens affectifs.
Etre acteur de sa vie dans la joie,la sensualité,
la confiance en soi.
- stages toute l'année :

- soirées massages guidés
- séances individuelles
ou en couple
Haut-Rhin (68)

Tél. 06.62.68.20.08
www.corpsenvie.com









Interview TANTRA

tantra avec P. Adalberon et E. Gau

Patrick ADALBERON et Elisabeth GAU

Question 1 :
Vous proposez en Alsace près de Mulhouse des stages de massage holistique, des ateliers de massage pour couple et des stages de tantra, qu'est-ce que le tantra peut apporter à l'homme et à la femme d'aujourd'hui ?
Est-ce que la révolution sexuelle n'a pas déjà eu lieu ?

Pour répondre à votre question concernant la révolution sexuelle: Si on appelle révolution sexuelle le fait que dans les années 70 la sexualité est devenue de plus en plus libre et que l'arrivée de la pilule à permis aux femmes d'être plus libre de disposer de leurs corps, alors la réponse est « oui ».

Cela dit, quand on observe bien cette révolution, on s'aperçoit qu'elle a donné lieu à beaucoup de dérives et qu'elle n'a pas vraiment appris aux hommes et aux femmes de sortir d'un système de relation sexuelle basé sur la pulsion que j'appellerai primaire ou animale sans comprendre qu'il existe un autre chemin dans la sexualité qui est celui de la transformation de cette pulsion en énergie afin d'accéder à une sexualité sacré donnant une autre dimension à la relation.

C'est ce que le tantra apporte dans la sexualité.

On parle beaucoup de sexualité quand on parle de tantra, et cela peut donner l'illusion que le tantra n'est qu'un apprentissage de la sexualité, il est aussi et avant tout un chemin de conscience dans la connaissance de soi.

Question 2 :
Qui ont été vos maîtres ou enseignants sur la voie du tantra ?

Mes enseignants principaux sur la voie du tantra ont été Margot ANAND et Philippe LEVY.

Je leur dois beaucoup dans la compréhension de mes fonctionnements, et dans l'amélioration de mon chemin de vie.

J'ai aussi lu de nombreux ouvrages sur le tantra, notamment La MAHARTHAMANJARI et le VIJNANA BHAIRAVATATRA sans compter les ouvrages de Margot Anand qui sont d'une grande clarté dans la compréhension du tantra.

tantra avec P. Adalberon et E. Gau

Question 3 : Vous intégrez aussi je crois la méditation dans votre approche du tantra, quelle est l'intérêt de la méditation ?

La méditation est essentielle dans le tantra, et plus globalement dans la vie. A mon sens elle devrait être enseignée dans les écoles dès le plus jeune âge.

La méditation est un voyage vers soi qui ouvre la conscience et nous amène dans un état de grande sérénité dont les effets sont bénéfiques non seulement pour soi, mais aussi pour son entourage et son environnement. Par ailleurs de plus en plus d'études scientifiques se penchent sur les bienfaits de la méditation pour en déduire entre autre qu'elle renforce le système immunitaire et qu'elle permet de maitriser ses réactions.

tantra avec P. Adalberon et E. Gau

Question 4 : Votre travail que ce soit au niveau du massage, du tantra ou de la méditation est très axé sur la conscience du corps et l'harmonisation des énergies. Finalement, en 2014, est-ce qu'on ne vit pas de plus en plus coupé du corps et des sensations ? Je pense aux ordinateurs, au travail de bureau, à la vie en ville...on a oublié qu'habiter notre corps est un préalable indispensable à la construction d'une vie épanouie ! Est-ce que cela n'explique pas le succès du tantra aujourd'hui ?

La réponse est dans votre question.

Depuis les nombreuses années de pratique sur le corps, je me suis aperçu que la majorité de nos congénères sont complètement coupés de leurs sens et en particulier de leurs corps. Comme vous le dites la vie d'aujourd'hui nous amène insidieusement à ce résultat, et effectivement il y a de plus en plus de personnes qui n'en peuvent plus et qui se rendent bien compte qu'il manque quelque chose d'essentiel dans leur vie.

Le massage entre autre leur permet de conscientiser qu'ils ont un corps « complet » et non pas morcelé, et que l'on ne prend pas assez soin de lui. Revenir à la conscience de son propre corps permet aussi de revenir à la conscience de soi.

Le tantra est pour moi la plus belle des voies permettant cela et c'est effectivement ce qui explique son succès.

Question 5 : Nous avons plein d'idées reçues, souvent inculquées à partir d'interdits et de peurs qui ne nous appartiennent pas. Que peut-on faire avec ces conditionnements qui nous empêchent parfois de vivre nos relations et d'ouvrir pleinement et joyeusement notre corps et notre cœur ?

Quand on parle de connaissance de soi, on parle aussi de la compréhension des peurs induites et des interdits dont découlent bien souvent des blocages qui nous empoisonnent la vie.

Dans les séminaires que nous animons Elisabeth et moi, une des premières choses que je dis à mes stagiaires, c'est quand on te dit « Ne le fais pas ! Surtout, fais-le ! ». J'entends par là « Ne t'imprègne pas de la peur de l'autre, vois ta propre vérité et tu sentiras ce qui est bon pour toi ou pas. »

Nous expliquons lors de nos séminaires comment nous nous sommes construits avec les peurs et les interdits, et nous donnons des clés pour se débarrasser de ces inductions nocives afin d'ouvrir pleinement notre corps et notre cœur pour une vie plus heureuse et joyeuse. Cette joie qui nous fait trop souvent défaut.

tantra avec P. Adalberon et E. Gau

Question 6 : On pense souvent que le tantra est orienté "sexe",...est-ce que ce n'est pas plutôt notre mental réprimé qui est axé "sexe" ?
Est-ce que le tantra n'est pas plutôt une approche joyeuse du toucher, de l'intimité et de la relation à soi et aux autres qui va bien au delà de la sexualité ?

Comme je vous l'ai dit précédemment, il est vrai que l'on pense que le tantra est orienté « sexe ». En fait le tantra est bien plus qu'une simple question de sexe. Il sublime la sexualité en l'intégrant dans la vie tout comme le fait de respirer, de se nourrir, et d'être en relation complète avec soi et avec l'autre dans une approche joyeuse et sacrée.

Arnaud Desjardins dans son livre « L'audace de vivre » à l'instar de son maitre hindou Swami Prajnanpad ne dit-t-il pas de l'énergie sexuelle que « Le sexe est l'énergie fondamentale manifesté ». Il dit aussi que « tout amour, même le plus élevé, est une forme de la sexualité. »

Question 7 : Est-ce que c'est important pour vous de travailler en couple au niveau des stages de tantra ?

Le fait d'être en couple est très important pour Elisabeth et moi dans le travail que nous faisons lors de nos séminaires.

Nous vivons le tantra dans notre quotidien, et nos stagiaires sentent bien que nous sommes en cohérence entre ce que l'on vit et ce que l'on enseigne.

Je pense sincèrement que c'est un grand bonheur que de pouvoir faire cela.

On ne peut correctement enseigner quelque chose que l'on ne vit pas et dire aux autres « La relation tantrique c'est ça » sans la vivre nous-même pleinement.

Vous remarquerez que je parle de « séminaires » car pour Elisabeth et moi, notre volonté est de « semer » l'énergie du tantra lors de ces séminaires.

Merci pour cette interview !!!

Pour les contacter :
Patrick ADALBERON Tél. 06.62.68.20.08
Elisabeth GAU Tél. 06 08 84 42 85
www.corpsenvie.com


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents